COMMUNIQUE : Les autorités de Brazzaville interdisent la marche pacifique en soutien à l’évacuation sanitaire du Général Jean Marie Michel Mokoko

Suite à notre demande d’une marche pacifique en soutien à l’évacuation sanitaire de l’opposant politique le Général Jean Marie Michel Mokoko, la préfecture de Brazzaville vient de nous signifier un refus en raison du « risque de propagation du Corona virus qui demeure élevé nonobstant notre volonté affichée de respecter les mesures barrières en vigueur dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 ». Comme par effet de mode, toutes les dictatures instrumentalisent la pandémie de Covid-19 à des fins répressives.

Lire le contenu ici : Communiqué annulation marche pacifique Mokoko

Share
Image placeholder

OCDH

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils