«

»

Fév 20 2018

Congo-Brazzaville : un syndicaliste détenu à la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST)

Brazzaville, le 17 février 2018. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) est très préoccupé par la mesure de garde à vue, à la DGST, de M. Amour Anaclet SINGOU, président de l’Union Libre des Etudiants de la Faculté de Droit (ULEFD) et exige sa libération immédiate et sans condition.

En effet, Amour Anaclet SINGOU, syndicaliste à la Faculté de droit de l’Université Marien Ngouabi a été arrêté par séduction le 15 février 2018 alors qu’il ladite faculté. Cette arrestation fait suite à la note publiée par le Collectif Intersyndical des Etudiants de l’Université Marien Ngouabi, au sortie de leur réunion tenue en date du 09 février 2018, dans laquelle il revendiquait :

 Le paiement de quatre (4) trimestres de bourse au titre de l’année académique 2016 – 2017 ;

 La réception des Etudiants n’ayant pas vu leurs noms sur les listes des réclamations à la Direction d’Orientation et des Bourses (DOB) ;

 La cessation, par les étudiants de toutes activités sans exception au milieu universitaire jusqu’à ce que des solutions immédiates soient trouvées par le Gouvernement.

Cette arrestation constitue une entrave inacceptable à la liberté syndicale. Nous apprenons aussi que d’autres syndicalistes seraient inquiétés par le même service. Tout laisse à croire qu’il s’agit là d’une technique d’intimidation contre des syndicalistes, qui ne font qu’exercer leur droit à la liberté d’expression et syndicale en faisant valoir des revendications parfaitement légitime.

L’OCDH attend des autorités de la DGST qu’elles libèrent immédiatement et sans condition le syndicaliste Amour Anaclet SINGOU et respectent les engagements librement consentis par l’Etat congolais en matière des droits fondamentaux. Et demande par ailleurs, au gouvernement, de prendre des mesures nécessaires pour que cesse ces méthodes qui étouffent l’exercice libre des libertés syndicales.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils