«

»

Oct 04 2018

Rapport de situation sur le drame de Chacona à Brazzaville

Chers internautes, après une longue période d’interruption, due à un problème technique avec notre hébergeur, nous voici de retour, pour vous informer utilement. Sur ce, nous vous présentons nos sincères excuses. Nous vous relançons sur l’actualité qui a fait la Une entre temps dans les médias. Il s’agit du rapport sur le drame de Chacona.

A travers ce rapport de situation l’OCDH a pour seul souci de contribuer au travail déjà en cours de réalisation par les autorités congolaises pour faire toute la lumière sur ce massacre et que les responsabilités des uns et des autres puissent être établies à tous les niveaux de commandement.

Entre les 21 et 23 juillet dernier, à Brazzaville, la police congolaise procède à l’arrestation d’une vingtaine de jeunes1 hommes dans les quartiers nord de Brazzaville. Ces jeunes sont ensuite transportés dans plusieurs commissariats2 de la ville. Tous se retrouvent finalement au Commissariat de Chacona à Mpila, où officiellement 13 personnes décèdent dans la nuit du 22 au 23 juillet. Ces décès sont intervenus des suites d’actes de torture et de traitements cruels inhumains et dégradants. L’OCDH a pu identifier 12 familles sur les 13 impliquées.

Malgré les témoignages, le Procureur de la République3 près le tribunal de grande instance de Brazzaville et le Gouvernement4 nient, dans un premier temps, la réalité des faits, et affirment que ces jeunes avaient perdu la vie lors d’une rixe entre bandes rivales surnommées « bébés noirs » à Djiri, quartier périphérique de Brazzaville. Une version que notre organisation, l’OCDH, a fermement réfutée.

Nos recherches sur le terrain montrent au contraire que ces jeunes ont été torturés et exécutés. En peu de temps, la version du gouvernement rejoint celle de l’OCDH.

Lire la suite par ici : Rapport Chacona septembre 2018

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils