«

»

Avr 06 2019

Droit à la citoyenneté : 5 enfants autochtones accèdent aux actes de naissance à la suite d’une mission conjointe dans le Département de la Lékoumou.

Cet article a été produit avec l’appui financier de l’Union Européenne (UE). Son contenu ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant la position de l’UE.

 

Du 14 au 23 mars dernier, l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) a organisé une mission conjointe, impliquant attachés parlementaires, journalistes, administration clé agissant sur la question autochtone, Organisations de la société civile et leaders autochtones dans le Département la le Lékoumou. Un des objectifs est de faire connaitre la réalité autochtone aux décideurs et annonceurs d’alerte afin d’amener les uns et les autres à se mobiliser à la prise des dispositions concrètes concernant la situation des droits des autochtones.

Grâce à cette mission, nous avons pu obtenir 5 réquisitions tardives de déclaration de naissance auprès du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Sibiti. Ces réquisitions ont permis l’établissement de 5 actes de naissance au profit de deux nourrissons, une élève en classe de 4ème et deux élèves en classe d’examen. Ces derniers étaient empêchés d’introduire leurs dossiers faute d’actes de naissance.

Lire la suite ici : Lékoumou_5 enfants PA retrouvent leur droit à la citoyenneté

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils